[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Bégard] [Belle-Isle-en-Terre] [La Bouillie] [Calanhel] [Callac] [Camlez] [Carnoët] [Les Champs-Géraux] [La Chapelle-Neuve] [Châtelaudren] [Coatréven] [Corlay] [Corseul] [Créhen] [Dinan] [Duault] [Erquy] [Le Faouët] [Fréhel] [Glomel] [Grâces] [Guingamp] [Gurunhuel] [Le Haut-Corlay] [Hénanbihen] [Hengoat] [Jugon-les-Lacs] [Kerbors] [Kermaria-Sulard] [Lamballe] [Lanfains] [Langoat] [Lanleff] [Lanmérin] [Lanmodez] [Lannion] [Lanvallay] [Lanvellec] [Lanvollon] [Léhon] [Lézardrieux] [Locarn] [Loc-Envel] [Loguivy-Plougras] [Lohuec] [Louannec] [Louargat] [Maël-Carhaix] [Maël-Pestivien] [Matignon] [Merdrignac] [Le Merzer] [Minihy-Tréguier] [Le Moustoir] [Mûr-de-Bretagne] [Pabu] [Paimpol] [Paule] [Pédernec] [Penvénan] [Perros-Guirec] [Peumerit-Quintin] [Planguenoual] [Pléboulle] [Plédéliac] [Plélo] [Pléneuf-Val-André] [Pleslin-Trigavou] [Plestin-les-Grèves] [Pleubian] [Pleudaniel] [Pleumeur-Bodou] [Pleumeur-Gautier] [Plévenon] [Plévin] [Ploëzal] [Plouaret] [Ploubalay] [Ploubazlanec] [Ploubezre] [Plougonver] [Plougras] [Plougrescant] [Plouguiel] [Plouisy] [Ploulec'h] [Ploumilliau] [Plounérin] [Plounévez-Moëdec] [Plounévez-Quintin] [Plourac'h] [Plourivo] [Plouzélambre] [Plufur] [Plusquellec] [Pluzunet] [Pommerit-Jaudy] [Pommerit-le-Vicomte] [Quemper-Guézennec] [Quintin]

 

Gurunhuel

 

Toute petite commune de l'ouest des Côtes-d'Armor, Gurunhuel (395 habitants) est située à seize kilomètres à l'ouest de Guingamp.

Dans les premiers siècles de notre ère, les gallo-romains font traverser le territoire par une voie et y implantent un camp à Lan-Buhen.

Démembrement de la paroisse primitive de Bourbriac, elle dépendait autrefois de l'ancien diocèse de Tréguier.

L'une des premières tentatives de culture de la pomme de terre en France eut lieu au village de Kerniou à partir de 1795.

L'église Notre-Dame

Le calvaire du cimetière

 

L'église Notre-Dame

Construite en 1594 pour remplacer un édifice plus ancien, elle est agrandie au XVIIIe s. (transept et sacristie).

Une tour d'escalier carrée permet d'accéder au campanible à double chambre de cloches.

 

Le porche sud et le portail occidental.

Le calvaire du cimetière

Bel ensemble comportant de nombreuses statues, il date du XVIe s. Le bon et le mauvais larron (respectivement Dysmas et Gestas) encadrent le crucifix, où deux anges recueillent le sang des mains clouées du Christ, entouré de saint Jean et de la Vierge. Au pied du fût à écots figurent notamment un Christ aux outrages, le légionnaire Longin, saint Pierre et, de l'autre côté, l'archange saint Gabriel terrassant le dragon.