[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Belle-Isle-en-Terre] [Calanhel] [Carnoët] [La Chapelle-Neuve] [Châtelaudren] [Corseul] [Créhen] [Dinan] [Erquy] [Fréhel] [Glomel] [Guingamp] [Gurunhuel] [Hénanbihen] [Lamballe] [Lanleff] [Lannion] [Lanvallay] [Lanvellec] [Lanvollon] [Loc-Envel] [Loguivy-Plougras] [Lohuec] [Louargat] [Maël-Carhaix] [Le Moustoir] [Paule] [Pédernec] [Perros-Guirec] [Planguenoual] [Pléboulle] [Plédéliac] [Plélo] [Plestin-les-Grèves] [Pleumeur-Bodou] [Plévenon] [Plévin] [Plouaret] [Ploubalay] [Ploubezre] [Plougonver] [Plougras] [Ploulec'h] [Ploumilliau] [Plounérin] [Plounévez-Moëdec] [Plourac'h] [Plouzélambre] [Plufur] [Pluzunet] [Saint-Brieuc] [Saint-Michel-en-Grève] [Trébeurden] [Trédrez-Locquémeau] [Tréduder] [Treffrin] [Trégastel] [Trégomeur] [Trégrom] [Trémel] [Tréogan] [La Vicomté-sur-Rance] [Le Vieux-Marché]

 

Le Moustoir

 

Petite commune du sud-ouest des Côtes-d'Armor, Le Moustoir (617 habitants) est située en centre Bretagne, en Poher, à cinq kilomètres à l'est de Carhaix.

Dans l'Antiquité, le territoire du Moustoir était traversé à la fois par les voies romaines Carhaix-Rennes et Carhaix-Vannes, ainsi que un aqueduc gallo-romain.

Démembrement de la paroisse primitive de Maël, Le Moustoir trouve son origine - comme son nom l'indique - dans la fondation d'un petit monastère au haut Moyen Age, probablement à l'emplacement d'un ancien temple païen. . Au Xe ou au XIe s., une motte féodale est établie à Porz-an-Place. Trève de Trébrivan, Le Moustoir relève de l'ancien diocèse de Cornouaille jusqu'au Concordat de 1801. Concordat de 1801.

Lostancoët était la seigneurie principale des lieux. 

L'aqueduc gallo-romain de Dourbont

Le calvaire de Rudulgoat

La fontaine de Dourbont

 

L'aqueduc gallo-romain de Dourbont

Alimentant l'antique Vorgium [Carhaix] en eau potable, cet aqueduc, construit entre le IIe et le IIIe s., consistait en un simple canal souterrain maçonné. Un pont et un tunnel furent cependant bâtis pour permettre à l'eau de franchir les vingt-sept kilomètres depuis la source située dans les collines, à l'est de la ville. L'aqueduc traversait les actuelles communes de Paule, Maël-Carhaix, Le Moustoir et Carhaix.

Au Dourbont, le tunnel de Kervoaguel permit d'éviter un contournement trop long et trop couteux. Long de neuf cents mètres, il fallut au moins trois années à de petites équipes de deux ou trois individus pour le percer.

  

Le calvaire de Rudulgoat

Au pied du crucifix figure une pietà, où un ange tient les jambes du Christ et un second sa tête. D'autres statues figurent au revers, tandis que que le socle est parcouru de haut-reliefs sur ses quatre faces. La croix, volée, a été remplacée en 2005.

La fontaine de Dourbont

De facture très simple, elle est établie près de l'aqueduc du même nom.