[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Belle-Isle-en-Terre] [Calanhel] [Carnoët] [La Chapelle-Neuve] [Châtelaudren] [Corseul] [Créhen] [Dinan] [Erquy] [Fréhel] [Glomel] [Guingamp] [Gurunhuel] [Hénanbihen] [Lamballe] [Lanleff] [Lannion] [Lanvallay] [Lanvellec] [Lanvollon] [Loc-Envel] [Loguivy-Plougras] [Lohuec] [Louargat] [Maël-Carhaix] [Le Moustoir] [Paule] [Pédernec] [Perros-Guirec] [Planguenoual] [Pléboulle] [Plédéliac] [Plélo] [Plestin-les-Grèves] [Pleumeur-Bodou] [Plévenon] [Plévin] [Plouaret] [Ploubalay] [Ploubezre] [Plougonver] [Plougras] [Ploulec'h] [Ploumilliau] [Plounérin] [Plounévez-Moëdec] [Plourac'h] [Plouzélambre] [Plufur] [Pluzunet] [Saint-Brieuc] [Saint-Michel-en-Grève] [Trébeurden] [Trédrez-Locquémeau] [Tréduder] [Treffrin] [Trégastel] [Trégomeur] [Trégrom] [Trémel] [Tréogan] [La Vicomté-sur-Rance] [Le Vieux-Marché]

 

Louargat

Petite commune de l'ouest des Côtes-d'Armor (2 126 habitants), en Trégor, Louargat est située à dix-sept kilomètres à l'ouest de Guingamp.

La présence de plusieurs mégalithes atteste d'une occupation humaine du territoire dès le Néolithique. Celle-ci se poursuit à l'époque gauloise et gallo-romaine.

Paroisse primitive englobant également Trégrom et la plus grande partie de Belle-Isle-en-Terre, Louargat appartient au Moyen Age aux hospitaliers, qui y fondent une aumônerie et plusieurs chapelles. Une motte féodale est élevée à Penn-ar-Stang au Xe ou XIe s.

Jusqu'au Concart de 1801, Louargat relève de l'ancien diocèse de Tréguier.

Le bourg est ravagé par un incendie en 1832. 

La chapelle Saint-Jean-et-Saint-Fiacre

 

La chapelle du Christ

 

La croix de la chapelle Saint-Jean

 

La fontaine de Stang Per

 

La chapelle Saint-Jean-et-Saint-Fiacre

Construction simple de plan rectangulaire, avec clocher-mur, elle est édifiée au XVIe s.

Le clocheton et la porte occidentale.

  

 La chapelle du Christ

Situé près du village de Troguennec, ce petit bâtiment en forme de croix latine fut édifié en 1784.

  

   

La croix de la chapelle Saint-Jean

Elle date du XVIIIe s.

  

La fontaine de Stang Per

Dite aussi fontaine du Christ, elle date de 1668.