[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Belle-Isle-en-Terre] [La Bouillie] [Calanhel] [Carnoët] [La Chapelle-Neuve] [Châtelaudren] [Corseul] [Créhen] [Dinan] [Erquy] [Fréhel] [Glomel] [Guingamp] [Gurunhuel] [Hénanbihen] [Lamballe] [Lanleff] [Lannion] [Lanvallay] [Lanvellec] [Lanvollon] [Loc-Envel] [Loguivy-Plougras] [Lohuec] [Louannec] [Louargat] [Maël-Carhaix] [Matignon] [Le Moustoir] [Paule] [Pédernec] [Perros-Guirec] [Planguenoual] [Pléboulle] [Plédéliac] [Plélo] [Pléneuf-Val-André] [Plestin-les-Grèves] [Pleumeur-Bodou] [Plévenon] [Plévin] [Plouaret] [Ploubalay] [Ploubezre] [Plougonver] [Plougras] [Ploulec'h] [Ploumilliau] [Plounérin] [Plounévez-Moëdec] [Plourac'h] [Plouzélambre] [Plufur] [Pluzunet] [Saint-Brieuc] [Saint-Cast-le-Guildo] [Saint-Denoual] [Saint-Lormel] [Saint-Michel-en-Grève] [Saint-Quay-Perros] [Trébeurden] [Trédrez-Locquémeau] [Tréduder] [Treffrin] [Trégastel] [Trégomeur] [Trégrom] [Trélévern] [Trémel] [Tréogan] [Trévou-Tréguignec] [La Vicomté-sur-Rance] [Le Vieux-Marché]

 

Matignon

Petite commune du nord-est des Côtes-d'Armor, Matignon (1 563 habitants) est située à quarante-deux kilomètres à l'est de Saint-Brieuc et à trente km à l'ouest de Saint-Malo.

Le célèbre hôtel parisien, résidence officielle du Premier ministre français, tient son nom de l'un de ses propriétaires bretons au XVIIIe s., Jacques III de Goyon, sire de Matignon.

Au Moyen Age, les templiers y possèdent une aumônerie. Aux Matignon succèdent, du XIIIe s. à la Révolution, les Goyon, originaires de Dol, comme principale famille noble des environs (en 1731, les Goyon deviennent Grimaldi et règnent sur la principauté de Monaco).

Démembrement de la paroisse primitive de Pléboulle, le village, siège d'une châtellenie, dépend, sous l'Ancien Régime, du diocèse de Saint-Brieuc,

Entre 1825 et 1826, la commune dut céder plusieurs villages à ses voisines (Saint-Cast, Pléboulle, Saint-Pôtan).

Au XIXe s., l'église est transférée de Saint-Germain au bourg actuel. 

L'église Notre-Dame

La chapelle Saint-Germain-de-la-Mer

Le château de La Chesnaye-Taniot

 

Je tiens à remercier vivement Carl Rault qui nous a aimablement fourni toutes les photos concernant les monuments de Matignon

 

L'église Notre-Dame

L'édifice actuel, conçu sur les plans de Bézier-Lafosse, a remplacé en 1847-1848 une chapelle construite au XIVe s. La flèche a été élevée en 1897. L'église est restaurée en 1938 et en 1953.

©C.R.

La chapelle Saint-Germain-de-la-Mer

Dominant la baie de Fresnaye, l'édifice actuel remplace en 1875 l'ancienne église détruite en 1848. Divers matériaux de ce bâtiment furent réutilisés dans la construction de la chapelle. Selon la tradition, c'est ici que saint Germain d'Auxerre aurait débarqué au Ve s. en provenance de l'île de Bretagne.

©C.R.

©C.R.

Le château de La Chesnaye-Taniot

Le conseiller Louis de Trémeurec a fait bâtir cette demeure entre 1683 et 1689 pour remplacer un manoir plus ancien, connu au moins depuis le XVe s. Le château passe par la suite au vicomte de Pontbriand (1714) et aux familles La Moussaye (1719) et Desmier de Ligoyer (XVIIIe s.). Des prêtres réfractaires s'y cachent durant la Révolution. La chapelle privée à disparu.

©C.R.