[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Bégard] [Belle-Isle-en-Terre] [La Bouillie] [Calanhel] [Callac] [Camlez] [Carnoët] [Les Champs-Géraux] [La Chapelle-Neuve] [Châtelaudren] [Coatréven] [Corlay] [Corseul] [Créhen] [Dinan] [Duault] [Erquy] [Le Faouët] [Fréhel] [Glomel] [Grâces] [Guingamp] [Gurunhuel] [Le Haut-Corlay] [Hénanbihen] [Hengoat] [Jugon-les-Lacs] [Kerbors] [Kermaria-Sulard] [Lamballe] [Lanfains] [Langoat] [Lanleff] [Lanmérin] [Lanmodez] [Lannion] [Lanvallay] [Lanvellec] [Lanvollon] [Léhon] [Lézardrieux] [Locarn] [Loc-Envel] [Loguivy-Plougras] [Lohuec] [Louannec] [Louargat] [Maël-Carhaix] [Maël-Pestivien] [Matignon] [Merdrignac] [Le Merzer] [Minihy-Tréguier] [Le Moustoir] [Mûr-de-Bretagne] [Pabu] [Paimpol] [Paule] [Pédernec] [Penvénan] [Perros-Guirec] [Peumerit-Quintin] [Planguenoual] [Pléboulle] [Plédéliac] [Plélo] [Pléneuf-Val-André] [Pleslin-Trigavou] [Plestin-les-Grèves] [Pleubian] [Pleudaniel] [Pleumeur-Bodou] [Pleumeur-Gautier] [Plévenon] [Plévin] [Ploëzal] [Plouaret] [Ploubalay] [Ploubazlanec] [Ploubezre] [Plougonver] [Plougras] [Plougrescant] [Plouguiel] [Plouisy] [Ploulec'h] [Ploumilliau] [Plounérin] [Plounévez-Moëdec] [Plounévez-Quintin] [Plourac'h] [Plourivo] [Plouzélambre] [Plufur] [Plusquellec] [Pluzunet] [Pommerit-Jaudy] [Pommerit-le-Vicomte] [Quemper-Guézennec] [Quintin]

 

Pluzunet

Petite commune de l'ouest des Côtes-d'Armor, Pluzunet (1 009 habitants) est située dans le Trégor, entre Lannion et Guingamp.

Certaines découvertes archéologiques prouvent la présence des Celtes puis des Gallo-Romains sur ce territoire.

Paroisse primitive fondée au haut Moyen-Age, Pluzunet englobait également à l'origine l'actuelle commune de Tonquédec. Au XIIIe s., un château féodal est bâti à Coatnizan.

Sous l'Ancien Régime, la paroisse relève religieusement du diocèse de Tréguier et civilement de la subdélégation et du ressort de Lannion.

Jusqu'au XXe s., l'économie de la commune repose essentiellement sur la culture des céréales et du lin.

Lieu de naissance de March'arit Fulup (1837-1909), la commune abrite des résistants durant l'Occupation, mais le maquis local est anéanti par les Allemands le 16 juillet 1944. 

Le monument Marc'harit Fulup

Le monument aux morts

 

Le monument Marc'harit Fulup

Cette oeuvre du sculpteur d'origine anglaise Morley Troman rend hommage à la mendiante Marguerite Philippe. Née en 1837 à Pluzunet (au village de Coatnizan), estropiée alors qu'elle n'était qu'une enfant, elle se rendit célèbre comme conteuse en langue bretonne. Elle mourut en 1909.

Le monument aux morts