[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Belle-Isle-en-Terre] [Calanhel] [Carnoët] [La Chapelle-Neuve] [Châtelaudren] [Corseul] [Créhen] [Dinan] [Erquy] [Fréhel] [Glomel] [Guingamp] [Gurunhuel] [Hénanbihen] [Lamballe] [Lanleff] [Lannion] [Lanvallay] [Lanvellec] [Lanvollon] [Loc-Envel] [Loguivy-Plougras] [Lohuec] [Louargat] [Maël-Carhaix] [Le Moustoir] [Paule] [Pédernec] [Perros-Guirec] [Planguenoual] [Pléboulle] [Plédéliac] [Plélo] [Plestin-les-Grèves] [Pleumeur-Bodou] [Plévenon] [Plévin] [Plouaret] [Ploubalay] [Ploubezre] [Plougonver] [Plougras] [Ploulec'h] [Ploumilliau] [Plounérin] [Plounévez-Moëdec] [Plourac'h] [Plouzélambre] [Plufur] [Pluzunet] [Saint-Brieuc] [Saint-Michel-en-Grève] [Trébeurden] [Trédrez-Locquémeau] [Tréduder] [Treffrin] [Trégastel] [Trégomeur] [Trégrom] [Trémel] [Tréogan] [La Vicomté-sur-Rance] [Le Vieux-Marché]

 

Trébeurden

Gros bourg situé à dix kilomètres au nord-ouest de Lannion, Trébeurden (3 733 habitants) est largement baignée par la Manche.

Les nombreux menhirs, allées couvertes et dolmens témoignent d'une lointaine occupation humaine du territoire, qui remonte probablement au Paléolithique. Celle-ci se poursuit à l'âge du fer et à l'époque gallo-romaine.

Démembrement de la paroisse primitive de Pleumeur-Bodou, Trébeurden semble avoir été fondée au XIe s. En 1243, un prieuré est créé par l'abbaye de Bégard à Penlan, puis un second sur l'île Millau. Certains noms de lieux évoquent également d'une probable implantation templière et hospitalière.

Port connu depuis le XIVe s., Trébeurden relève de l'ancien diocèse de Tréguier jusqu'au Concordat de 1801.

Le tourisme balnéaire se développe à partir de la fin du XIXe s., grâce notamment à l'arrivée du chemin de fer à Lannion en 1887.

La chapelle Notre-Dame de Pitié

avec sa croix

La chapelle Notre-Dame de Bonne-Nouvelle

avec sa croix

 

La chapelle Notre-Dame de Pitié

Edifié au XIVe s. par les moines mendiants au lieu-dit Christ, ce bâtiment est profondément réaménagé en 1770. Il a conservé cependant une fenêtre médiévale dans le chevet. Elle sert de caserne, puis de poste de douane, sous la Révolution.

 

Oeuvre du sculpteur Guillaume Le Luro, la croix située dans l'enclos de la chapelle du Christ date de 1697.

  

La chapelle Notre-Dame de Bonne-Nouvelle

Construite de 1670 à 1687, probablement à l'instigation des moines de Bégard, elle fut restaurée en 1827. On y trouve les armoiries de la famille de Boisgelin.

Selon une légende, une première chapelle aurait été édifiée par le duc Jean IV après la bataille d'Auray (1364).

 

La croix du placitre de la chapelle Notre-Dame de Bonne-Nouvelle date de 1675.