[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Bohars] [Bourg-Blanc] [Brest] [Brignogan-Plages] [Coat-Méal] [Le Conquet] [Daoulas] [Dirinon] [Le Drennec] [Le Folgoët] [La Forest-Landerneau] [Gouesnou] [Goulven] [Guilers] [Guipavas] [Guipronvel] [Guissény] [Hanvec] [Hôpital-Camfrout] [Irvillac] [Kernilis] [Kernouës] [Kersaint-Plabennec] [Lampaul-Ploudalmézeau] [Landéda] [Landerneau] [Landunvez] [Lanneuffret] [Lannilis] [Lanrivoaré] [Lesneven] [Loc-Eguiner] [Logonna-Daoulas] [Loperhet] [La Martyre] [Pencran] [Plabennec] [Plouarzel] [Ploudalmézeau] [Ploudaniel] [Ploudiry] [Plouédern] [Plougastel-Daoulas] [Plougonvelin] [Plouguerneau] [Plouider] [Plounéour-Trez] [Plouvien] [Plouzané] [Porspoder] [Le Relecq-Kerhuon] [La Roche-Maurice] [Saint-Divy] [Saint-Frégant] [Saint-Méen] [Saint-Pabu] [Saint-Thonan] [Saint-Urbain] [Tréflévénez] [Trégarantec] [Le Tréhou] [Trémaouézan]

 

Bohars

 

Commune du Nord-Finistère, Bohars (3 288 habitants) est située sur le plateau du Bas-Léon, à six kilomètres au nord du centre de Brest.

La présence d'une villa est attestée à l'époque gallo-romaine, comme en témoigne le nom de Beuzit (« plantation de buis »).

Démembrement de la paroisse primitive de Milizac, puis de celle de Guilers, Bohars dépendait sous l'Ancien Régime de la sénéchaussée de Brest et Saint-Renan, et releva de l'ancien diocèse de Léon jusqu'au Concordat de 1801.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la population de Bohars augmente considérablement.

En 1955, la commune a annexé cinq villages qui dépendaient jusqu'alors de Milizac. 

La chapelle Notre-Dame-de-Loguillio

La fontaine-lavoir Saint-Maudez

 

 

La chapelle Notre-Dame-de-Loguillio

Construite par la famille Du Chastel au XVIe s., elle fut restaurée au XIXe s. Ancienne dépendance du manoir de Kerampir, elle était autrefois dédiée à saint Quijau.

Surmontée d'une Vierge à l'Enfant, la façade orientale comprend, de façon originale, la porte principale, ainsi qu'une fenêtre flamboyante portant l'écu des Penancoat de Kerouazle.

  

Le clocheton se trouve au-dessus de la façade occidentale.

  

La fontaine-lavoir Saint-Maudez

Située à quelques pas de la chapelle Notre-Dame de Loguillio, elle fut édifiée au XVIe s. et restaurée au début du XXe s. Elle était réputée guérir les rhumatismes et l'enfle du bétail.