[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Argol] [Berrien] [Bolazec] [Botmeur] [Brasparts] [Brennilis] [Camaret-sur-Mer] [Carhaix-Plouguer] [Cast] [Chateaulin] [Châteauneuf-du-Faou] [Cléden-Poher] [Le Cloître-Pleyben] [Collorec] [Coray] [Crozon] [Dinéault] [Le Faou] [La Feuillée] [Gouézec] [Huelgoat] [Kergloff] [Kerlaz] [Landeleau] [Landevennec] [Lannédern] [Lanvéoc] [Laz] [Lennon] [Leuhan] [Locmaria-Berrien] [Locronan] [Lopérec] [Loqueffret] [Lothey] [Motreff] [Pleyben] [Ploéven] [Plomodiern] [Plonévez-du-Faou] [Plonévez-Porzay] [Plounévézel] [Plouyé] [Pont-de-Buis-lès-Quimerch] [Port-Launay] [Poullaouen] [Quéménéven] [Roscanvel] [Rosnoën] [Saint-Coulitz] [Saint-Goazec] [Saint-Hernin] [Saint-Nic] [Saint-Rivoal] [Saint-Ségal] [Saint-Thois] [Scrignac] [Spézet] [Telgruc-sur-Mer] [Trégarvan] [Trégourez]

 

Bolazec

Petite commune du nord-est du Finistère, Bolazec (210 habitants) est située dans le Parc naturel régional d'Armorique, à la frontière du département des Côtes-d'Armor, à vingt-six kilomètres au sud-est de Morlaix.

Traversée par la voie romaine Carhaix - Plestin-les-Grèves, Bolazec est un démembrement de la paroisse primitive de Scrignac. La riche famille noble de Botglazec, rattachée aux Coatmen à la fin du XVIe s., a donné son nom au village. Parmi les autres familles nobles locales, on peut citer également les Du Dresney et les Du Parc.

Relevant de l'ancien diocèse de Cornouaille, la paroisse de Bolazec ne fut créée qu'à l'occasion du Concordat de 1801.

Occupant un territoire peu fertile, comprenant landes et marécages, la commune se dépeupla à partir de la Première Guerre mondiale. 

L'église Notre-Dame-et-Saint-Guennal

Le calvaire du cimetière

Le calvaire du bourg

Le monument aux morts

 

L'église Notre-Dame-et-Saint-Guennal

En forme de croix latine, l'église a été reconstruite en 1865 sur les plans de l'architecte Jules Boyer. Elle a probablement remplacé l'ancienne chapelle privée du manoir de Botglazec, devenue par la suite église paroissiale.

L'édifice a cependant conservé son clocher-mur du XVIIe s., restauré vers 1782. Il comprend une double chambre de cloches, une tourelle ronde d'escalier accolée et, au-dessus du portail occidental, une statuette.

  

Voici le porche sud.

Le calvaire du cimetière

Haut de quatre mètres, il date du XVe s.

  

Le calvaire du bourg

Le crucifix fut ajouté en 1893 sur une base plus ancienne (XVIe s.). L'ensemble mesure six mètres de haut.

  

Le monument aux morts