[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Argol] [Berrien] [Bolazec] [Botmeur] [Brasparts] [Brennilis] [Camaret-sur-Mer] [Carhaix-Plouguer] [Cast] [Chateaulin] [Châteauneuf-du-Faou] [Cléden-Poher] [Le Cloître-Pleyben] [Collorec] [Coray] [Crozon] [Dinéault] [Le Faou] [La Feuillée] [Gouézec] [Huelgoat] [Kergloff] [Kerlaz] [Landeleau] [Landevennec] [Lannédern] [Lanvéoc] [Laz] [Lennon] [Leuhan] [Locmaria-Berrien] [Locronan] [Lopérec] [Loqueffret] [Lothey] [Motreff] [Pleyben] [Ploéven] [Plomodiern] [Plonévez-du-Faou] [Plonévez-Porzay] [Plounévézel] [Plouyé] [Pont-de-Buis-lès-Quimerch] [Port-Launay] [Poullaouen] [Quéménéven] [Roscanvel] [Rosnoën] [Saint-Coulitz] [Saint-Goazec] [Saint-Hernin] [Saint-Nic] [Saint-Rivoal] [Saint-Ségal] [Saint-Thois] [Scrignac] [Spézet] [Telgruc-sur-Mer] [Trégarvan] [Trégourez]

 

Gouézec

Petite commune du centre du Finistère, Gouézec (1089 habitants) est comprise entre l'Aulne, au nord, et les Montagnes Noires, au sud, près de Châteaulin età à vingt-cinq kilomètres au nord de Quimper.

La présence d'une allée couverte atteste d'une occupation humaine du territoire dès le Néolithique. De même, une implantation gallo-romaine est démontrée à Moguérou (vestiges de temple et de voie romaine).

Un monastère, peut-être lié à saint Gouesnou, y est fondé vers le VIe s. Démembrement de la paroisse de Briec, Gouézec est en partie la propriété des moines de Landévennec au Moyen Age. Relevant du diocèse de Cornouaille, la paroisse est touchée par les événements de la guerre de la Ligue (massacre de 90 nobles en 1591) et de la Révolution française (assassinat du curé constitutionnel en 1795).

Au XIXe s., la commune vit de l'agriculture, de l'élevage et de l'exploitation des ardoisières (1830-1914). 

La chapelle de Pont-Coblant

Les Trois Fontaines

 

La chapelle de Pont-Coblant

Ce bâtiment est construit au début du XXe s. afin de servir de bureau et d'écurie pour l'exploitation de la carrière d'ardoises de Parc-ar-Pont, dont l'activité s'est arrêtée vers 1930. Racheté par la paroisse en 1951, il est aménagé en chapelle pour les habitants du village et agrandi en 1957. Désaffectée depuis l'an 2000, la chapelle a perdu son clocheton.

Les Trois Fontaines

Elles ont donné son nom à la chapelle Notre-Dame-des-Trois-Fontaines.

La fontaine Saint-Jean, la plus grande, a été édifiée au XVIe s.. Au début du XXe s., elle perd son édicule, restauré en 1996.

  

La seconde, en forme de petit édicule, est dédiée à la Vierge.

La troisième, qui comprend trois petits bassins, est consacrée aux trois Marie (la mère de Jésus, Marie Madeleine et Marie Salomé).