[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Bohars] [Bourg-Blanc] [Brélès] [Brest] [Brignogan-Plages] [Coat-Méal] [Le Conquet] [Daoulas] [Dirinon] [Le Drennec] [Le Folgoët] [La Forest-Landerneau] [Gouesnou] [Goulven] [Guilers] [Guipavas] [Guipronvel] [Guissény] [Hanvec] [Hôpital-Camfrout] [Irvillac] [Kerlouan] [Kernilis] [Kernouës] [Kersaint-Plabennec] [Lampaul-Plouarzel] [Lampaul-Ploudalmézeau] [Lanarvily] [Landéda] [Landerneau] [Landunvez] [Lanildut] [Lanneuffret] [Lannilis] [Lanrivoaré] [Lesneven] [Loc-Brévalaire] [Loc-Eguiner] [Locmaria-Plouzané] [Logonna-Daoulas] [Loperhet] [La Martyre] [Milizac] [Ouessant] [Pencran] [Plabennec] [Plouarzel] [Ploudalmézeau] [Ploudaniel] [Ploudiry] [Plouédern] [Plougastel-Daoulas] [Plougonvelin] [Plouguerneau] [Plouguin] [Plouider] [Ploumoguer] [Plounéour-Trez] [Plourin] [Plouvien] [Plouzané] [Porspoder] [Le Relecq-Kerhuon] [La Roche-Maurice] [Saint-Divy] [Saint-Eloy] [Saint-Frégant] [Saint-Méen] [Saint-Pabu] [Saint-Renan] [Saint-Thonan] [Saint-Urbain] [Trébabu] [Tréflévénez] [Trégarantec] [Tréglonou] [Le Tréhou] [Trémaouézan] [Tréouergat]

 

Lampaul-Ploudalmézeau

Petite commune du Nord-Finistère, Lampaul-Ploudalmézeau (670 habitants) est située en Bas-Léon, à vingt-six kilomètres au nord de Brest.

Bien que largement baignée par la mer d'Iroise, la commune ne dispose pas de port.

La présence d'un dolmen témoigne d'une occupation humaine du territoire dès le Néolithique.

Démembrement de la paroisse primitive de Ploudalmézeau, Lampaul-Ploudalmézeau trouve son origine dans la fondation, au VIe s., d'un ermitage par saint Pol Aurélien. Erigée en paroisse au XIVe ou début du XVe s., elle dépendit jusqu'à la Révolution française du diocèse de Léon et de la sénéchaussée de Brest et de Saint-Renan.

C'est à Lampaul-Ploudalmézeau que fut créée la première école Diwan, en 1977. 

L'allée couverte du Ribl

La stèle christianisée de Kergounan

L'église Saint-Paul-Aurélien

La fontaine Saint-Paul-Aurélien

Le calvaire du cimetière

La croix de Kervidoret

Le monument aux morts

 

L'allée couverte du Ribl

Quelque peu démantelée, elle se trouve en partie ensablée dans les dunes.

  

La stèle christianisée de Kergounan

Surnommée Croas Ven (« la croix blanche »), cette stèle, haute de 1,80 m, est érigée par les Celtes de l'âge du fer et christianisée au Moyen Age.

L'église Saint-Paul-Aurélien

Construite au XVIe s., avec un chevet à pans coupés de style Beaumanoir, l'église est grande partie détruite en 1855 par la foudre. L'édifice est reconstruit par l'architecte Le Guerrannic dès 1856.

Inspiré par celles de Goulven, Pleyben et Saint-Thégonnec, le massif clocher-porche est élevé en 1622.

  

Voici la façade nord avec son portail.

La façade occidentale.

Et enfin la sacristie.

La fontaine Saint Paul-Aurélien

Selon la légende, le premier évêque de Léon aurait échangé avec son disciple saint Jaoua son ermitage situé près de cette fontaine. Restaurée en 1952, elle est située dans l'enclos de l'église.

  

Le calvaire du cimetière

Haut de cinq mètres, il fut élevé au XIXe s.

  

La croix de Kervidoret

Erigée sur un rocher, cette croix pattée n'est haute que de quatre-vingt centimètres.

Le monument aux morts