[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Arzano] [Audierne] [Bannalec] [Baye] [Beuzec-Cap-Sizun] [Briec] [Cléden-Cap-Sizun] [Clohars-Carnoët] [Clohars-Fouesnant] [Combrit] [Concarneau] [Confort-Meilars] [Douarnenez] [Edern] [Ergué-Gabéric] [Esquibien] [La Forêt-Fouesnant] [Fouesnant] [Gouesnac'h] [Goulien] [Guengat] [Guiler-sur-Goyen] [Guilligomarc'h] [Ile-Tudy] [Le Juch] [Landudal] [Landudec] [Langolen] [Locunolé] [Mahalon] [Mellac] [Moëlan-sur-Mer] [Penmarc'h] [Pleuven] [Plogoff] [Plogonnec] [Plomelin] [Plomeur] [Plonéour-Lanvern] [Plouhinec] [Plovan] [Plozévet] [Pluguffan] [Pont-Aven] [Pont-Croix] [Pouldergat] [Pouldreuzic] [Poullan-sur-Mer] [Primelin] [Querrien] [Quimper] [Quimperlé] [Rédené] [Riec-sur-Belon] [Rosporden] [Saint-Jean-Trolimon] [Saint-Thurien] [Saint-Yvi] [Scaër] [Tourch] [Tréméoc] [Tréméven] [Tréogat] [Le Trévoux]

 

Plogonnec

 

Gros bourg du sud du Finistère, Plogonnec (3 036 habitants) est située à treize kilomètres au nord-ouest de Quimper.

Des vestiges du Néolithique (haches polies) ont été découverts sur la commune.

Paroisse primitive fondée au haut Moyen Age et donnée à saint Corentin par le roi Gradlon, Plogonnec recouvrait également à l'origine une partie du territoire de l'actuelle commune de Guengat. Des mottes féodales y sont batties à partir du Xe s. Originaire de la paroisse, la famille noble de Névet s'installe à Kerlaz au XVe s.

Ravagée par les guerres de la Ligue à la fin du XVIe s., Plogonnec fut également touchée par la révolte des Bonnets rouges en 1675.

En déclin depuis la Première Guerre mondiale, la population de la commune a connu un regain depuis les années 1960 en raison de sa proximité avec Quimper. 

Le calvaire de Kroaz Bléon

 

Le calvaire de Kroaz Bléon

Dressé dans l'ouest du bourg, ce calvaire haut de cinq mètres porte la date de 1305. Sur la croix à trilobes, une Vierge à l'Enfant figure au revers du Crucifix.