[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Bodilis] [Botsorhel] [Carantec] [Cléder] [Le Cloître-Saint-Thégonnec] [Commana] [Garlan] [Guerlesquin] [Guiclan] [Guimaëc] [Guimiliau] [Henvic] [Ile de Batz] [Lampaul-Guimiliau] [Landivisiau] [Lanhouarneau] [Lanmeur] [Lannéanou] [Loc-Eguiner-Saint-Thégonnec] [Locmélar] [Locquénolé] [Locquirec] [Mespaul] [Morlaix] [Pleyber-Christ] [Plouégat-Guérand] [Plouégat-Moysan] [Plouénan] [Plouescat] [Plouezoc'h] [Plougar] [Plougasnou] [Plougonven] [Plougoulm] [Plougourvest] [Plouigneau] [Plounéour-Ménez] [Plounéventer] [Plounévez-Lochrist] [Plourin-lès-Morlaix] [Plouvorn] [Plouzévédé] [Le Ponthou] [Roscoff] [Saint-Derrien] [Sainte-Sève] [Saint-Jean-du-Doigt] [Saint-Martin-des-Champs] [Saint-Pol-de-Léon] [Saint-Sauveur] [Saint-Servais] [Saint-Thégonnec] [Saint-Vougay] [Santec] [Sibiril] [Sizun] [Taulé] [Tréflaouénan] [Tréflez] [Trezilidé]

 

Plouénan

Commune du Haut Léon, Plouénan (2 413 habitants) est située près de Saint-Pol-de-Léon, à dix-huit kilomètres au nord-ouest de Morlaix.

Elle fait partie de la « ceinture dorée », une région côtière propice à la culture des légumes (artichauts, choux-fleurs, etc.).

Paroisse primitive fondée au VIe ou VIIe s. par un certain saint Menoen et mentionnée pour la première fois en 884, son territoire englobait à l'origine également les territoires de Saint-Pol-de-Léon, Roscoff et Santec.

L'ouvrture, en 1883, de la ligne de chemin de fer Morlaix-Roscoff permet à la commune d'exporter sa production agricole.

L'église Saint-Pierre

La croix de la chapelle Notre-Dame de Kerellon

Le calvaire de Kerastang

La croix de Kernévez

La fontaine Notre-Dame de Kerellon

Le puits de Lopréden

Les stèles de la Libération

Le monument aux morts

 

L'église Saint-Pierre

La première église connue, romane, est bâtie au Moyen Age mais d'autres constructions suivent au XVe s. (de style gothique) et en 1770 (dont le clocher s'écroule durant la Révolution). L'édifice actuel, de style néogothique, est construit entre 1884 et 1887 selon les plans de l'architecte Ernest Le Guerrannic.

Le clocher est élevé en 1893. Une tourelle d'escalier permet d'y accéder ?

  

Voici le chevet.

Le portail occidental.

Enfin le fenestrage du chevet ainsi que celles des chapelles sud et nord.

  

La croix de la chapelle Notre-Dame de Kerellon

Haute de cinq mètres, elle date du Moyen Age. Une Vierge à l'Enfant figure au revers du crucifix.

  

Le calvaire de Kerastang

Elevée à Croaz-ar-Bleiz vers le XIIIe s., cette croix haute de cinq mètres de haut présente elle aussi une Vierge à l'Enfant au revers du Crucifix.

  

La croix de Kernévez

Haute de trois mètres, cette croix monolithe, avec Crucifix en métal, date du XIXe s. L'inscription « Pater Ave 50 Jours d'Indulgence » est inscrite sur le socle.

La fontaine Notre-Dame de Kerellon

Proche de la chapelle Notre-Dame, cette fontaine fut construite en 1655 par un certain « Allain Mallegol », comme en témoigne une inscription.  

  

Le puits de Lopréden

Les stèles de la Libération

Ces monuments rendent hommage aux martyrs et résistants tombés lors des combats d'août 1944. La première stèle est située à Lopreden, la seconde à Pont-Eon.

  

  

Le monument aux morts