[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Bohars] [Bourg-Blanc] [Brélès] [Brest] [Brignogan-Plages] [Coat-Méal] [Le Conquet] [Daoulas] [Dirinon] [Le Drennec] [Le Folgoët] [La Forest-Landerneau] [Gouesnou] [Goulven] [Guilers] [Guipavas] [Guipronvel] [Guissény] [Hanvec] [Hôpital-Camfrout] [Irvillac] [Kerlouan] [Kernilis] [Kernouës] [Kersaint-Plabennec] [Lampaul-Plouarzel] [Lampaul-Ploudalmézeau] [Lanarvily] [Landéda] [Landerneau] [Landunvez] [Lanildut] [Lanneuffret] [Lannilis] [Lanrivoaré] [Lesneven] [Loc-Brévalaire] [Loc-Eguiner] [Locmaria-Plouzané] [Logonna-Daoulas] [Loperhet] [La Martyre] [Milizac] [Ouessant] [Pencran] [Plabennec] [Plouarzel] [Ploudalmézeau] [Ploudaniel] [Ploudiry] [Plouédern] [Plougastel-Daoulas] [Plougonvelin] [Plouguerneau] [Plouguin] [Plouider] [Ploumoguer] [Plounéour-Trez] [Plourin] [Plouvien] [Plouzané] [Porspoder] [Le Relecq-Kerhuon] [La Roche-Maurice] [Saint-Divy] [Saint-Eloy] [Saint-Frégant] [Saint-Méen] [Saint-Pabu] [Saint-Renan] [Saint-Thonan] [Saint-Urbain] [Trébabu] [Tréflévénez] [Trégarantec] [Tréglonou] [Le Tréhou] [Trémaouézan] [Tréouergat]

 

Plouider

Petite commune du Nord-Finistère, Plouider (1 900 habitants) est située dans le pays de Léon, à trente-cinq kilomètres au nord-est de Brest.

Une partie de son territoire est baignée par la Manche (anse de Goulven).

Paroisse primitive fondée au VIe s. par saint Dider, elle englobait à l'origine également les territoires de Lesneven, du Folgoët et de Goulven (et peut-être Plounévez-Lochrist, Lanhouarneau, Saint-Vougay, Kernouès et Tréflez).

Selon une légende, c'est à Runéven, que le comte de Léon Even le Grand aurait vaincu une armée de pirates vikings au milieu du Xe s.

La paroisse connut la prospérité grâce à la culture du lin (XVe-XVIIIe s.). 

Le dolmen de Kerbervas

La motte féodale de Trever

Le manoir de Beuzit

Le manoir de Dourmap

Le manoir de Kérivin

Le manoir de Kerozet

L'église Saint-Didier

La chapelle Notre-Dame-des-Malades

Croix et calvaires

La croix de Kerléven

La croix de Croazouhéré

La croix de Séaz

La croix de Kerailis

La croix de Feunteunigou

La croix de Dourmap

Le calvaire de Kergoff

La croix de Kermabon

Le calvaire de Kerdivez

La fontaine-lavoir de Kermabon

La fontaine-lavoir Saint-Didier

Le moulin du Pont-du-Châtel

Le moulin de Roudoushir

Le moulin de Tréver

L'ancienne gare

Le pont Lez

La batterie du Veleury

Le monument aux morts

 

Je tiens à remercier vivement Solène Roué qui nous a aimablement fourni la grande majorité des photos concernant les monuments (motte féodale de Trever, manoir de Beuzit, manoir de Dourmap, manoir de Kérivin, manoir de Kerozet, église Saint-Didier, chapelle Notre-Dame-des-Malades, croix de Kerléven, croix de Kerailis, croix de Feunteunigou, croix de Dourmap, calvaire de Kergoff, croix de Kermabon, calvaire de Kerdivez, fontaine-lavoir de Kermabon, fontaine-lavoir Saint-Didier, moulin du Pont-du-Châtel, moulin de Roudoushir, moulin de Tréver, gare, blockhaus du Veleury, monument aux morts) de Plouider.

 

Le dolmen de Kerbervas

Long de 3,5 m pour 3,1 m de large, ce monument comprend une grande dalle reposant sur trois piliers.

La présence de plusieurs autres grandes pierres témoigne de l'existence d'autres éléments mégalithiques aujourd'hui disparus.

La motte féodale de Trever

Aménagée au Xe s. pour assurer la défense de l'importante de Lesneven et surveiller le gué du Quillimadec, cette motte féodale, comprenant alors un tour entourée de palissades, avait un diamètre de trente mètres, pour quatre m. de hauteur. On peut encore distinguer l'emplacement des douves. La motte est remplacée par le manoir de Lestourdu au XIIIe s.

S.R.

Le manoir de Beuzit

Construit au début du XVIe s. par la famille de La Boissière (en breton Beuzit), dont le premier membre apparaît dans l'histoire au XVe s., le manoir passe aux mains des Kergoff au XVIIe s. L'édifice a conservé sa porte de style gothique flamboyant et ses fenêtres à meneaux. A l'arrière du bâtiment une tourelle en saillie abrite un escalier à vis.

S.R.

Le manoir de Dourmap

Ce grand édifice est bâti au début du XVIIe s. par le recteur de la paroisse, Jean de Silguy, seigneur de Poulriman. Devenu presbytère, le manoir est acquis par les seigneurs de Moellien dans la seconde moitié du XVIIIe s. En 1794, il est saisi et vendu comme bien national à Pierre Condamain, futur maire de Lesneven et grand-père maternel du général Le Flo. Une chapelle privée aujourd'hui disparue, dédiée à Sainte-Catherine, desservait autrefois le manoir.

S.R.

Le manoir de Kérivin

Le bâtiment date de 1617. Il a probablement été édifié par l'un des riches marchands de lin du Léon, les « juloded ».

S.R.

Le manoir de Kerozet

Construite en 1908, la demeure actuelle a conservé la tour d'escalier du bâtiment précédent, accolée à la façade méridionale.

S.R.

L'église Saint-Didier

L'édifice actuel est construit en 1771 au sommet de la « butte » avec une partie des pierres provenant du château de Kergournadeac'h, à Cléder. Elle est restaurée en 2005 (charpente et toit). La foudre a endommagé le clocher à double étages de cloches. La première église était dédiée à saint Ider.

S.R.

   S.R.

La chapelle Notre-Dame-des-Malades

Cette chapelle expiatoire est construite dans le bourg, dans le style néogothique, de 1869 à 1873 à la suite d'une épidémie qui frappa la commune. Un grand pardon s'y déroulait autrefois sur trois jours au mois de décembre. De 1985 à 1999, une association locale se charge de sa restauration.

S.R.

   S.R.

Croix et calvaires

La croix de Kerléven : Elevée au haut Moyen Age, cette croix pattée monolithe haute de deux mètres présente deux croix gravées en relief, latine d'un côté, grecque de l'autre.

S.R.

La croix de Croazouhéré : Haute de 2,30 m, cette croix monolithe pattée est élevée en Keradanet à l'époque médiévale. La présence d'une épée gravée sur le fût rattache peut-être son érection à un événement guerrier, comme la victoire du comte Even sur les Vikings en 936.

S.R.

La croix de Séaz : Haute de 1,80 mètres, elle date du Moyen Age.

La croix de Kerailis : Légèrement pattée et haute de 80 centimètres, elle est élevée au Moyen Age.

S.R.

La croix de Feunteunigou : Datée du l'époque médiévale, cette petite croix, érigée sur un mur de pierre, présente un Crucifix en relief.

S.R.

La croix de Dourmap : Erigée au XVe ou au XVIe s. près du manoir de Lestourdu (mais déplacé près de celui du Dourmap au début du XVIIe s.), ce calvaire, haut de quatre mètres, a la double originalité de posséder un croisillon à trois branches et mobile (capable de tourner autour du fût). A l'extrémité de chaque croisillon figurent des écussons (familles Lestourdu, Lescoët et Beaumanoir). Si on peut encore distinguer au centre des croisillons un Crucifix et une Vierge à l'Enfant, les six autres statues autrefois soutenues par les branches ont disparu.

S.R.

Le calvaire de Kergoff : Erigé en 1617 à Kergoff Bihan, il est transféré en 1953 à Kergoff Bras. La représentation d'un évêque figure au revers du Crucifix, tandis qu'un calice est gravé au-dessous de la croix.

S.R.

La croix de Kermabon : Surmontant la fontaine qui dessert le lavoir du même nom, cette croix date du XVIIe s. L'ensemble (fontaine-croix) mesure trois mètres de haut.

  S.R.

Le calvaire de Kerdivez : Une première croix en bois est érigée à l'occasion de la mission de 1882 au croisement des routes Plouider-Kerlouan et Lesneven-Brignogan. Elle est remplacée en 1978 par le calvaire actuel, qui se trouvait auparavant dans le cimetière de l'église, à l'emplacement du monument aux morts. Le socle de 1882 a été conservé.

   S.R.

La fontaine-lavoir de Kermabon

Une croix surmonte la fontaine desservant le lavoir.

S.R.

S.R.

La fontaine-lavoir Saint-Didier

Elle se trouve sur l'ancienne route menant du bourg de Plouider à Pont-du-Châtel.

S.R.

S.R.

S.R.

Le moulin du Pont-du-Châtel

Ce grand bâtiment est construit en 1788 sur le ruisseau de la Flèche, remplaçant probablement un moulin bien plus ancien. Une minoterie est rajoutée en 1940 à l'une des extrémités du moulin.

S.R.

Le moulin de Roudoushir

Le bâtiment actuel a probablement remplacé en 1819 un moulin bien plus ancien, qui relevait de la seigneurie de Lestévennoc.

S.R.

S.R.

Une minoterie à trois étages est rajoutée au début du XXe s.

S.R.

Le moulin de Tréver

S.R.

L'ancienne gare

Le premier train arrive en gare de Plouider le 11 juin 1894 à la suite de l'ouverture de la ligne Landerneau - Plounéour-Trez. Dix ans plus tard (1904) est mise en service la ligne Lesneven - Plouescat. Le « train patates » permettait ainsi de se rendre à Saint-Pol-de-Léon. La commune devient ainsi gare de triage. Fermée en 1939 puis rouverte en 1941 par les Allemands, la gare est définitivement abandonnée en 1946.

S.R.

Le pont Lez

Appelées à tort pont gaulois, ces simples pierres reposant sur une pile centrale datent du Moyen Age. Malgré cet archaïsme, il permettait de franchir la Flèche au plus haut des marées et de rejoindre Tréflez.

La batterie du Veleury

Elément important du mur de l'Atlantique, la batterie du Veleury, composée de six bunkers, est bâtie par l'organisation Todt en 1943 pour abriter quatre canons de 105 permettant de couvrir une vaste portion de côtes, entre Kerlouan et l'anse de Goulven. Lors des combats de la Libération c'est de blockhaus que furent tirés les obus qui ravagèrent une partie du centre de Lesneven le 7 août 1944 ; les Allemands évacuèrent la batterie la nuit suivante.

S.R.

S.R.

S.R.

Le monument aux morts

S.R.