[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Bodilis] [Botsorhel] [Carantec] [Cléder] [Le Cloître-Saint-Thégonnec] [Commana] [Garlan] [Guerlesquin] [Guiclan] [Guimaëc] [Guimiliau] [Henvic] [Ile de Batz] [Lampaul-Guimiliau] [Landivisiau] [Lanhouarneau] [Lanmeur] [Lannéanou] [Loc-Eguiner-Saint-Thégonnec] [Locmélar] [Locquénolé] [Locquirec] [Mespaul] [Morlaix] [Pleyber-Christ] [Plouégat-Guérand] [Plouégat-Moysan] [Plouénan] [Plouescat] [Plouezoc'h] [Plougar] [Plougasnou] [Plougonven] [Plougoulm] [Plougourvest] [Plouigneau] [Plounéour-Ménez] [Plounéventer] [Plounévez-Lochrist] [Plourin-lès-Morlaix] [Plouvorn] [Plouzévédé] [Le Ponthou] [Roscoff] [Saint-Derrien] [Sainte-Sève] [Saint-Jean-du-Doigt] [Saint-Martin-des-Champs] [Saint-Pol-de-Léon] [Saint-Sauveur] [Saint-Servais] [Saint-Thégonnec] [Saint-Vougay] [Santec] [Sibiril] [Sizun] [Taulé] [Tréflaouénan] [Tréflez] [Trezilidé]

 

Plounéour-Ménez

Petite commune du Nord-Finistère, Plounéour-Ménez (1 182 habitants) est située dans le Haut-Léon, sur la pente septentrionale des monts d'Arrée, à dix-neuf kilomètres au sud de Morlaix.

Le point culminant de la Bretagne, Roc'h Ruz, est situé sur le territoire de la commune, à 385,01 m. On y trouve aussi le grand émetteur TDF du Roc'h Trédudon. Si la partie nord de la commune est dédié à l'agriculture, la partie sud est essentiellement composé de tourbières et de landes.

Paroisse primitive fondée au VIe s. par un immigré breton, saint Enéour, elle englobait autrefois également Loc-Eguiner-Saint-Eguiner, devenue paroisse indépendante en 1843 et une commune en 1866.

En 1132, des moines cisterciens de Bégard y fondèrent l'abbaye du Relecq. Associés aux hospitaliers locaux, les moines du Relecq défrichèrent et mirent en valeur les pentes des monts d'Arrée au Moyen Age. L'abbaye disparut à l'époque révolutionnaire.

Selon la tradition, un roi de Bretagne Conober aurait été tué dans une bataille s'étant déroulée au Relecq.

La porte triomphale de l'enclos

La chapelle Saint-Divy

La croix de Saint-Divy

La croix de Kerfrec

La fontaine de l'abbaye

La fontaine Saint-Divy

La fontaine des bois du Relecq

Le moulin de l'Abbaye du Relecq

Le monument aux morts

Le monument de la Libération

 

La porte triomphale de l'enclos paroissial

Formée de trois piliers massifs couronnés de lanternons à dôme, elle fut construite au XVIIe s.

La chapelle Saint-Divy

Entourée d'un mur d'enclos, cette petite chapelle fut construite en 1605. Elle est surmontée d'un clocheton à dôme.

  

Le vitrail du chevet.

Au-dessus de la porte sud figure un angelot tenant le blason de la famille Le Scanf, propriétaire du château de Penhoat.

  

La croix de Saint-Divy

Haute de quatre mètres, elle fut élevée au XVIe s. sur un socle à trois degrés. La croix est plus récente que le fût.

La croix de Kerfrec

Erigée en 1607, cette croix haute de quatre mètres présente, outre le crucifix, un calice et une ostie sculptés, ainsi que l'inscription « Y Stphan 1607 ».

  

La fontaine de l'abbaye

Elle a été élevée vers 1690 dans la cour d'honneur de l'abbaye, à l'instigation du prieur Jean-Baptiste Moreau.

La fontaine Saint-Divy

Elle est située en contrebas de la chapelle du même nom.

  

La fontaine des bois du Relecq

Cette petite fontaine est située au nord de l'abbaye.

Le moulin de l'Abbaye du Relecq

Bâti à la sortie de l'étang de l'abbaye au XVe s., il a été en partie reconstruit depuis.

Le monument aux morts

  

Le monument de la Libération

Il se trouve entre le bourg et l'abbaye du Relecq.

La plaque porte la mention : « le 6 août 1944. Libération de Plounéour-Ménez par les soldats de la 6ème division blindée américaine. Avec l'appui des francs tireurs et partisans FTP/FFI ».