[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Arzano] [Audierne] [Bannalec] [Baye] [Beuzec-Cap-Sizun] [Cléden-Cap-Sizun] [Clohars-Carnoët] [Clohars-Fouesnant] [Combrit] [Concarneau] [Confort-Meilars] [Douarnenez] [Esquibien] [La Forêt-Fouesnant] [Fouesnant] [Gouesnac'h] [Goulien] [Guiler-sur-Goyen] [Guilligomarc'h] [Ile-Tudy] [Le Juch] [Landudec] [Langolen] [Locunolé] [Mahalon] [Mellac] [Moëlan-sur-Mer] [Penmarc'h] [Pleuven] [Plogoff] [Plomelin] [Plomeur] [Plonéour-Lanvern] [Plouhinec] [Plovan] [Plozévet] [Pluguffan] [Pont-Aven] [Pont-Croix] [Pouldergat] [Pouldreuzic] [Poullan-sur-Mer] [Primelin] [Querrien] [Quimper] [Quimperlé] [Rédené] [Riec-sur-Belon] [Rosporden] [Saint-Jean-Trolimon] [Saint-Thurien] [Saint-Yvi] [Scaër] [Tourch] [Tréméven] [Tréogat] [Le Trévoux]

 

Pluguffan

 

Gros bourg du Sud-Finistère, Pluguffan (3 385 habitants) est située en pays Glazig, à la limite du pays Bigouden, et à huit kilomètres à l'ouest du centre de Quimper.

Habité dès le Néolithique, comme l'atteste la présence d'un mégalithe et de tumulus, le territoire est également occupée par les Gaulois et les Romains, qui y font passer la voie romaine Quimper-Penmarc'h.

Fondé au VIe s. par saint Cuffan, la paroisse primitive de Pluguffan s'étendait à l'origine sur plusieurs communes voisines. Des combats s'y déroulèrent en 1490 lors de la grande révolte paysanne de Cornouaille contre le seigneur de Rohan. Sous l'Ancien Régime, la paroisse relevait du diocèse de Cornouaille et dépendait du pagus de Cap Caval et du fief de Quéménet.

Devenue commune en 1790, Pluguffan perd sa façade donnant sur l'Odet en 1791 et fait partie du canton de Plomelin de 1794 à 1800.

L'école des garçons de la commune est créée en 1858 et un établissement scolaire féminin en 1863. L'aéroport de Quimper est établi à Pluguffan en 1932.

A partir des années 1960, Pluguffan profite de sa proximité avec Quimper et connaît une augmentation de sa population.  

Le dolmen Menez Liaven

 

Le dolmen Menez Liaven

Située dans le Bois des Korrigans, cette petite sépulture - peut-être la tombe d'un chef -, dite « Montagne du dolmen », comprend une dalle inclinée sur trois supports. Le dolmen est classé par arrêté du 8 avril 1922.