[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Arzano] [Audierne] [Bannalec] [Baye] [Bénodet] [Beuzec-Cap-Sizun] [Briec] [Cléden-Cap-Sizun] [Clohars-Carnoët] [Clohars-Fouesnant] [Combrit] [Concarneau] [Confort-Meilars] [Douarnenez] [Edern] [Elliant] [Ergué-Gabéric] [Esquibien] [La Forêt-Fouesnant] [Fouesnant] [Gouesnac'h] [Goulien] [Gourlizon] [Guengat] [Guiler-sur-Goyen] [Guilligomarc'h] [Le Guilvinec] [Ile-Tudy] [Le Juch] [Landrévarzec] [Landudal] [Landudec] [Langolen] [Loctudy] [Locunolé] [Mahalon] [Melgven] [Mellac] [Moëlan-sur-Mer] [Névez] [Penmarc'h] [Peumerit] [Pleuven] [Plobannalec-Lesconil] [Plogastel-Saint-Germain] [Plogoff] [Plogonnec] [Plomelin] [Plomeur] [Plonéis] [Plonéour-Lanvern] [Plouhinec] [Plovan] [Plozévet] [Pluguffan] [Pont-Aven] [Pont-Croix] [Pont-l'Abbé] [Pouldergat] [Pouldreuzic] [Poullan-sur-Mer] [Primelin] [Querrien] [Quimper] [Quimperlé] [Rédené] [Riec-sur-Belon] [Rosporden] [Saint-Evarzec] [Saint-Jean-Trolimon] [Saint-Thurien] [Saint-Yvi] [Scaër] [Tourch] [Treffiagat] [Tréguennec] [Trégunc] [Tréméoc] [Tréméven] [Tréogat] [Le Trévoux]

 

Pouldreuzic

Commune du sud-ouest du Finistère, Pouldreuzic (1 800 habitants) se trouve à vingt-cinq kilomètres à l'ouest de Quimper.

Bien que baignée par l'Atlantique (baie d'Audierne) et disposant d'un petit port (Penhors), la commune, essentiellement tourné vers l'agriculture, a son bourg situé dans les terres.

Pouldreuzic est probablement une paroisse bretonne primitive. Elle annexa le village de Labadan au début du XIXe s.

C'est à Pouldreuzic que fut fondée la société Hénaff en 1907, d'abord comme conserverie de légumes. Ce n'est que vers 1914 que naît le célèbre pâté.

Pouldreuzic est également la commune natale de Per-Jakez Hélias, qui évoque son village dans Le Cheval d'orgueil. 

La chapelle Notre-Dame-de-Penhors

L'arc de triomphe de la chapelle Notre-Dame-de-Penhors

Le calvaire de la chapelle Notre-Dame-de-Penhors

 

La chapelle Notre-Dame-de-Penhors

Construite à la fin du XIIIe s. par l'atelier de Pont-Croix, cette chapelle de marins fut agrandie à plusieurs reprises entre le XVe (époque de la réalisation principale), le XVIe (chapelles nord et sud) et le XVIIe s. Un très important pardon se déroule à la chapelle Notre-Dame le premier dimanche de septembre.

Le clocheton a été reconstruit au XIXe s., puis, après sa destruction par la foudre, à nouveau au XXe s.

Les arcades (piliers à colonnettes) forment la partie la plus ancienne de l'édifice (XIIIe s.).

  

Le maître-autel date du XVIIIe s.

Au bas de celui-ci se trouve un panneau figurant l'Annonciation, réalisé au XVIe s.

La chapelle abrite plusieurs statues dont cette Notre-Dame-des-Anges et cette Pietà, toutes deux du XVIe s.

  

Voici quelques autres statues.

  

L'arc de triomphe de la chapelle Notre-Dame-de-Penhors

L'arc de Triomphe de la chapelle Notre-Dame date du début XVIe s.

Le calvaire de la chapelle Notre-Dame-de-Penhors

Haute de cinq mètres, la croix du placitre de la chapelle Notre-Dame fut élevée également au XVIe s.

  

Le fût représente plusieurs personnages : une femme, un évêque, un moine et saint Laurent.