[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Argol] [Berrien] [Bolazec] [Botmeur] [Brasparts] [Brennilis] [Camaret-sur-Mer] [Carhaix-Plouguer] [Cast] [Chateaulin] [Châteauneuf-du-Faou] [Cléden-Poher] [Le Cloître-Pleyben] [Collorec] [Coray] [Crozon] [Dinéault] [Le Faou] [La Feuillée] [Gouézec] [Huelgoat] [Kergloff] [Kerlaz] [Landeleau] [Landevennec] [Lannédern] [Lanvéoc] [Laz] [Lennon] [Leuhan] [Locmaria-Berrien] [Locronan] [Lopérec] [Loqueffret] [Lothey] [Motreff] [Pleyben] [Ploéven] [Plomodiern] [Plonévez-du-Faou] [Plonévez-Porzay] [Plounévézel] [Plouyé] [Pont-de-Buis-lès-Quimerch] [Port-Launay] [Poullaouen] [Quéménéven] [Roscanvel] [Rosnoën] [Saint-Coulitz] [Saint-Goazec] [Saint-Hernin] [Saint-Nic] [Saint-Rivoal] [Saint-Ségal] [Saint-Thois] [Scrignac] [Spézet] [Telgruc-sur-Mer] [Trégarvan] [Trégourez]

 

Poullaouen

Située en centre Finistère, à onze kilomètres au nord-ouest de Carhaix-Plouguer, la commune de Poullaouen (1 380 habitants) connut une grande activité économique à partir du XVe s. grâce à l'exploitation de ses mines de plomb-argentifère (en grande partie abandonnées depuis les années 1860). 

La stèle de l'église

La chapelle Saint-Sébastien

La chapelle Notre-Dame-du-Paradis

La croix de l'église

Pont-ar-Gorret

Le monument aux morts

 

La stèle de l'église

Alors que la plupart des stèles armoricaines sont généralement constituées de granite ou de roches apparentées, celle de l'église de Poullaouen est la seule connue à avoir été fabriquée dans du schiste ardoisier. Oeuvres des Celtes du Ve s. avant J.-C., ces stèles servaient à marquer l'emplacement des tombes. Celle-ci, cédée à la commune en 2009, a été utilisée un temps pour tenir un fil à linge (d'où le trou en son milieu).

La chapelle Saint-Sébastien

Cette petite chapelle date du XVIe s.

 

Voici la façade ouest et la petite porte sud

  

La chapelle Notre-Dame-du-Paradis

Mentionné pour la première fois en 1572, ce petit édifice est entièrement reconstruit en 1830. Autrefois des courses de chevaux étaient organiséesaux abords du site le lundi de Pentecôte. Abandonnée au milieu du XXe s., tombant en ruines, la chapelle est relevée est restaurée par des bénévoles à partir de 1984. Un pardon s'y déroule le quatrième dimanche d'août.

La croix de l'église

Elle date du XXe s.

  

Pont-ar-Gorret

Un premier pont enjambant l'Aulne fut construit par les Romains à cet emplacement, sur le tracé de la voie Carhaix-Morlaix. Composé de trois arches reposant sur des piles à bec, le pont actuel date du XVIIIe s. Il relie les communes de Poullaouen et Locmaria-Berrien.

Le monument aux morts

Il est inauguré le 24 juillet 1921.