[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Arzano] [Audierne] [Bannalec] [Baye] [Bénodet] [Beuzec-Cap-Sizun] [Briec] [Cléden-Cap-Sizun] [Clohars-Carnoët] [Clohars-Fouesnant] [Combrit] [Concarneau] [Confort-Meilars] [Douarnenez] [Edern] [Elliant] [Ergué-Gabéric] [Esquibien] [La Forêt-Fouesnant] [Fouesnant] [Gouesnac'h] [Goulien] [Gourlizon] [Guengat] [Guiler-sur-Goyen] [Guilligomarc'h] [Le Guilvinec] [Ile-Tudy] [Le Juch] [Landrévarzec] [Landudal] [Landudec] [Langolen] [Loctudy] [Locunolé] [Mahalon] [Melgven] [Mellac] [Moëlan-sur-Mer] [Névez] [Penmarc'h] [Peumerit] [Pleuven] [Plobannalec-Lesconil] [Plogastel-Saint-Germain] [Plogoff] [Plogonnec] [Plomelin] [Plomeur] [Plonéis] [Plonéour-Lanvern] [Plouhinec] [Plovan] [Plozévet] [Pluguffan] [Pont-Aven] [Pont-Croix] [Pont-l'Abbé] [Pouldergat] [Pouldreuzic] [Poullan-sur-Mer] [Primelin] [Querrien] [Quimper] [Quimperlé] [Rédené] [Riec-sur-Belon] [Rosporden] [Saint-Evarzec] [Saint-Jean-Trolimon] [Saint-Thurien] [Saint-Yvi] [Scaër] [Tourch] [Treffiagat] [Tréguennec] [Trégunc] [Tréméoc] [Tréméven] [Tréogat] [Le Trévoux]

 

Querrien

Située dans le sud-est du Finistère, la petite commune de Querrien (1 659 habitants) se trouve à quarante-deux kilomètres à l'est de Quimper et à vingt-six km au nord-ouest de Lorient.

La présence de mégalithes atteste d'une occupation humaine du territoire dès le Néolithique.

Démembrement de la grande paroisse primitive de Yuliac (qui englobait également Tréméven, Locunolé et Saint-Thurien), Querrien ne prit son indépendance qu'au XIe s. Dominée par les familles seigneuriales de Tinténiac et de Briant, elle dépendait autrefois de l'ancien évêché de Cornouaille. Elle fut fortement touchée par les troubles chouans durant la Révolution française. En 1857, Querrien perdit dix-neuf villages (le tiers de ses habitants) au profit de Locunolé.

La chapelle Notre-Dame-de-la-Clarté

Le calvaire de l'église

Le calvaire de la Clarté

La fontaine de la Clarté

 

La chapelle Notre-Dame-de-la-Clarté

Construite au XVe s. par la famille Tinténiac de Quimerc'h [aujourd'hui en Bannalec] pour ses paysans du domaine de Lezenneg, cette chapelle fut réaménagée (chour) au XVIe s. et, après avoir été cédée à la paroisse de Querrien, restaurée en 1661-1662. Depuis le XVIIe s. deux pardons s'y déroulent (15 août et le dimanche qui suit).

La façade occidentale possède un clocher à lanternon, avec dôme.

  

Voici la porte sud et un oeil-de-boeuf - daté de 1661 - donnant sur la sacristie.

Le calvaire de l'église

Réalisé à l'occasion de la mission de 1871 par le célèbre sculpteur Yan Larc'hantec, ce calvaire, haut de onze mètres, présente les statues de saint Jean et de la Vierge tournées vers le Christ. Des niches jumelées ont été creusées sur le socle.

Le calvaire de la Clarté

Haut de six mètres, il fut élevé en 1883.

La fontaine de la Clarté

Construite au XVIe s. (et modifiée au XVIIIe s.), cette fontaine est située au milieu d'un champ, non loin du village de la Clarté. Elle abrite une statue de la Vierge invoquée pour guérir les troubles de la vue. A l'arrière de la fontaine proprement dite, dans le mur d'enclos on peut voir une pierre sculptée (deux visages et plusieurs animaux).