[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Arzano] [Audierne] [Bannalec] [Baye] [Beuzec-Cap-Sizun] [Cléden-Cap-Sizun] [Clohars-Carnoët] [Clohars-Fouesnant] [Combrit] [Concarneau] [Confort-Meilars] [Douarnenez] [Esquibien] [La Forêt-Fouesnant] [Fouesnant] [Gouesnac'h] [Goulien] [Guiler-sur-Goyen] [Guilligomarc'h] [Ile-Tudy] [Locunolé] [Mellac] [Moëlan-sur-Mer] [Penmarc'h] [Pleuven] [Plogoff] [Plomeur] [Plonéour-Lanvern] [Plouhinec] [Plovan] [Pont-Aven] [Pont-Croix] [Pouldreuzic] [Poullan-sur-Mer] [Primelin] [Querrien] [Quimper] [Quimperlé] [Rédené] [Riec-sur-Belon] [Rosporden] [Saint-Jean-Trolimon] [Saint-Thurien] [Saint-Yvi] [Scaër] [Tréméven] [Tréogat] [Le Trévoux]

 

Saint-Yvi

 

Petite commune du Sud-Finistère, Saint-Yvi (2 722 habitants) est située en Cornouaille, à treize kilomètres à l'est de Quimper.

Démembrement de la paroisse primitive d'Elliant, Saint-Yvi aurait été fondée selon la tradition à l'emplacement de la tombe du moine gallois saint Yvi (décédé au VIIe s.). Un petit monastère y fut établi et donna naissance plus tard à une bourgade. Elle ne devint une paroisse qu'en 1818.

En 1675, la révolte des Bonnets rouges eut un impact sur les habitants.

La commune de Locmaria-an-Hent fut annexée en 1792.

Après un déclin important au début du XXe s., la population double dans les trente dernières années du siècle, Saint-Yvi profitant de la proximité avec Quimper. 

L'ossuaire

Le monument aux morts

 

L'ossuaire

Construit au XVe s. (et restauré en 1647), il comprend six arcades trilobées, de style gothique flamboyant.

Le monument aux morts