[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Bohars] [Bourg-Blanc] [Brélès] [Brest] [Brignogan-Plages] [Coat-Méal] [Le Conquet] [Daoulas] [Dirinon] [Le Drennec] [Le Folgoët] [La Forest-Landerneau] [Gouesnou] [Goulven] [Guilers] [Guipavas] [Guipronvel] [Guissény] [Hanvec] [Hôpital-Camfrout] [Irvillac] [Kerlouan] [Kernilis] [Kernouës] [Kersaint-Plabennec] [Lampaul-Plouarzel] [Lampaul-Ploudalmézeau] [Lanarvily] [Landéda] [Landerneau] [Landunvez] [Lanildut] [Lanneuffret] [Lannilis] [Lanrivoaré] [Lesneven] [Loc-Brévalaire] [Loc-Eguiner] [Locmaria-Plouzané] [Logonna-Daoulas] [Loperhet] [La Martyre] [Milizac] [Pencran] [Plabennec] [Plouarzel] [Ploudalmézeau] [Ploudaniel] [Ploudiry] [Plouédern] [Plougastel-Daoulas] [Plougonvelin] [Plouguerneau] [Plouguin] [Plouider] [Ploumoguer] [Plounéour-Trez] [Plourin] [Plouvien] [Plouzané] [Porspoder] [Le Relecq-Kerhuon] [La Roche-Maurice] [Saint-Divy] [Saint-Eloy] [Saint-Frégant] [Saint-Méen] [Saint-Pabu] [Saint-Renan] [Saint-Thonan] [Saint-Urbain] [Trébabu] [Tréflévénez] [Trégarantec] [Tréglonou] [Le Tréhou] [Trémaouézan] [Tréouergat]

 

Tréglonou

Petite commune du nord-ouest du Finistère, Tréglonou (565 habitants) est située dans le Bas-Léon, sur la rive gauche de l'aber Benoît, à dix-neuf kilomètres au nord de Brest.

Les traces d'anciens mégalithes témoignent d'une occupation humaine du territoire au Néolithique.

Démembrement de la paroisse primitive de Plouguin au XIVe ou XVe s., Tréglonou releva de l'ancien diocèse du Léon jusqu'au Concordat de 1801.

Sous l'Ancien Régime, elle dépendit d'abord de la vicomté de Coat-Méal, puis de la sénéchaussée de Brest et Saint-Renan.

En 1848, la commune de Tréglonou s'agrandit d'une partie du territoire de Plouguin (Treffmagean). 

Le calvaire de Penn-ar-Pont

La maison de pêcheur

Le blockhaus de Penn-ar-Pont

 

Le calvaire de Penn-ar-Pont

Cette croix de mission, oeuvre du sculpteur landernéen Donnart, fut élevée en 1935 à l'entrée du pont. Elle porte les dates des missions de 1935, 1945 et 1958.

  

La maison de pêcheur

Située sur la rive sud de l'aber Benoît, au lieu dit de Penn-ar-Pont, elle date de la fin du XIXe s.

Le blockhaus de Penn-ar-Pont

De cette position, les Allemands dominaient l'Aber-Benoît. Accueillant une compagnie de douze hommes, il fut attaqué en vain par des résistants dans la nuit du 5 août 1944.