[Arrondissement de Brest] [Arrondissement de Chateaulin] [Arrondissement de Morlaix] [Arrondissement de Quimper]
[Bohars] [Bourg-Blanc] [Brélès] [Brest] [Brignogan-Plages] [Coat-Méal] [Le Conquet] [Daoulas] [Dirinon] [Le Drennec] [Le Folgoët] [La Forest-Landerneau] [Gouesnou] [Goulven] [Guilers] [Guipavas] [Guipronvel] [Guissény] [Hanvec] [Hôpital-Camfrout] [Irvillac] [Kerlouan] [Kernilis] [Kernouës] [Kersaint-Plabennec] [Lampaul-Plouarzel] [Lampaul-Ploudalmézeau] [Lanarvily] [Landéda] [Landerneau] [Landunvez] [Lanildut] [Lanneuffret] [Lannilis] [Lanrivoaré] [Lesneven] [Loc-Brévalaire] [Loc-Eguiner] [Locmaria-Plouzané] [Logonna-Daoulas] [Loperhet] [La Martyre] [Milizac] [Ouessant] [Pencran] [Plabennec] [Plouarzel] [Ploudalmézeau] [Ploudaniel] [Ploudiry] [Plouédern] [Plougastel-Daoulas] [Plougonvelin] [Plouguerneau] [Plouguin] [Plouider] [Ploumoguer] [Plounéour-Trez] [Plourin] [Plouvien] [Plouzané] [Porspoder] [Le Relecq-Kerhuon] [La Roche-Maurice] [Saint-Divy] [Saint-Eloy] [Saint-Frégant] [Saint-Méen] [Saint-Pabu] [Saint-Renan] [Saint-Thonan] [Saint-Urbain] [Trébabu] [Tréflévénez] [Trégarantec] [Tréglonou] [Le Tréhou] [Trémaouézan] [Tréouergat]

 

Tréouergat

Tout petite commune du nord-ouest du Finistère, Tréouergat (224 habitants) est située dans sur le plateau du Bas-Léon, à quinze kilomètres au nord de Brest.

La présence de plusieurs stèles témoigne d'une présence humaine à l'âge du fer.

Démembrement de la paroisse primitive de Plouguin, Tréouergat releva de l'ancien diocèse du Léon jusqu'au Concordat de 1801.

Sous l'Ancien Régime, elle dépendait de la sénéchaussée de Brest et Saint-Renan.

Créé à Tréouergat, un maquis de la résistance, dont faisait partie des Russes blancs, participa à la libération de Brest en août 1944. 

La stèle de Coatoroc'h

L'église Saint-Gouescat

Le calvaire du cimetière

La croix de Pinet

La fontaine Saint-Ergat

La pierre tombale du cimetière

Le monument du maquis de Tréouergat

 

La stèle de Coatoroc'h

Haute de soixante centimètres, cette stèle hémisphérique a été réalisée par les hommes de l’âge du fer.

L'église Saint-Gouescat

Construite à partir de 1901 par l'architecte Ernest Le Guerrannic, cette église est consacrée par l'évêque de Quimper et Léon Mgr Dubillard le 18 octobre 1905. La flèche du clocher (avec tourelle d'accès) est achevée en 1925 par Joseph Philippe. Le deuxième dimanche d'août se déroule le pardon de saint Gouescat.

  

Le calvaire du cimetière

Cette croix de mission, haute de cinq mètres, est élevée en 1904.

  

La croix de Pinet

Haute de 1,80 m, cette croix monolithe du Haut Moyen Age présente sur son fût des motifs indéfinis.

La fontaine de Saint-Ergat

Dominée par trois stèles, dont une christianisée, la fontaine n’a conservé qu’une partie de son édicule d’origine, avec la pierre portant l’écu mi parti des familles Kerguz et Le Roux. Selon la tradition, l’eau de la fontaine avait la vertu de guérir les rhumatismes.

  

La pierre tombale du cimetière

Provenant probablement d'un sarcophage de l'ancienne église, cette pierre tombale date sans doute du XIIIe s.

Le monument du maquis de Tréouergat

Erigé au lieu-dit Kergoff, cette stèle commémore le maquis établi dans la région de Tréouergat le 6 août 1944. Composé de 1 036 FFI et de 164 Russes, il participa à la Libération de Brest.