[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Arradon] [Arzal] [Arzon] [Auray] [Baden] [Berné] [Bieuzy] [Bignan] [Le Bono] [Brandérion] [Brech] [Bubry] [Calan] [Carnac] [Caudan] [La Chapelle-Neuve] [Cléguer] [Cléguérec] [Colpo] [Concoret] [Crac'h] [Le Croisty] [Erdeven] [Etel] [Le Faouët] [Gâvres] [Gestel] [Gourin] [Groix] [Guéhenno] [Guéméné-sur-Scorff] [Guern] [Le Guerno] [Guidel] [Guillac] [Guiscriff] [Hennebont] [Inguiniel] [Josselin] [Kernascléden] [Kervignac] [Lanester] [Langoëlan] [Langonnet] [Lanvaudan] [Lanvénégen] [Larmor-Baden] [Larmor-Plage] [Lignol] [Locmalo] [Locmariaquer] [Locmiquélic] [Lorient] [Mauron] [Melrand] [Merlevenez] [Meslan] [Moustoir-Ac] [Néant-sur-Yvel] [Nostang] [Pénestin] [Persquen] [Plaudren] [Ploemeur] [Ploërdut] [Ploërmel] [Plouay] [Plougoumelen] [Plouharnel] [Plouhinec] [Plouray] [Plumelec] [Pluméliau] [Plumelin] [Pluneret] [Pontivy] [Pont-Scorff] [Port-Louis] [Priziac] [Questembert] [Quéven] [Quistinic] [Remungol] [Riantec] [La Roche-Bernard] [Roudouallec] [Le Saint] [Saint-Aignan] [Saint-Caradec-Trégomel] [Sainte-Anne-d'Auray] [Saint-Gildas-de-Rhuys] [Saint-Jean-Brévelay] [Saint-Philibert] [Saint-Pierre-Quiberon] [Saint-Tugdual] [Sarzeau] [Le Sourn] [Trédion] [Tréhorenteuc] [Vannes]

 

Brandérion

Petite commune du sud du Morbihan, Brandérion (1 232 habitants) est située à seize kilomètres au nord-est de Lorient.

Dans l'Antiquité, la voie romaine Quimper-Vannes passe près du bourg actuel.

Démembrement de la paroisse primitive de Languidic, la trève de Brandérion n'acquiert son indépendance religieuse qu'en 1402. Les seigneurs locaux avaient leur siège à Kerlivio.

La région est touchée par le mouvement chouan en 1795.

D'abord rattachée à l'arrondissement de Vannes, la commune de Brandérion est attribuée à celui de Lorient en 1800. 

Le lech de la chapelle Sainte-Anne

L'église Saint-Pierre

La chapelle Sainte-Anne

La croix de la chapelle Sainte-Anne

La croix de l'église

Le lavoir du bourg

Le puits du bourg

Le puits de l'église

La maison de 1799

Le monument aux morts

 

Le lech de la chapelle Sainte-Anne

Elevée par les hommes de l'âge du fer, cette pierre a été christianisée par la suite. La croix pattée que l'on peut voir est peut-être due à des chevaliers du Temple.

  

L'église Saint-Pierre

L'édifice actuel est bâti en 1879 dans le style néogothique. Le clocher est reconstruit après la Seconde Guerre mondiale.

  

La sacristie est accolée au chevet.

La chapelle Sainte-Anne

Une première chapelle est établie à cet emplacement au XIe ou XIIe s. Il s'agirait du plus ancien édifice religieux dédié à sainte Anne en Bretagne. Le bâtiment actuel date du XIVe s.

Le portail occidental.

Les fenestrages du chevet et de la façade nord.

  

Une double fenêtre.

La croix de la chapelle Sainte-Anne

Erigée au Moyen Age, cette croix pattée est sauvée de la destruction vers 1940 par l'abbé Louis Le Cam.

La croix de l'église

Elle se trouvait à l’origine près du presbytère.

Le lavoir du bourg

Le puits du bourg

Le puits de l'église

La maison de 1799

Elle est située dans le bourg, près de l'église.

Le monument aux morts