[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Arradon] [Arzal] [Arzon] [Auray] [Baden] [Berné] [Bieuzy] [Le Bono] [Brandérion] [Brech] [Bubry] [Calan] [Carnac] [Caudan] [La Chapelle-Neuve] [Cléguer] [Colpo] [Concoret] [Crac'h] [Le Croisty] [Erdeven] [Etel] [Le Faouët] [Gâvres] [Gestel] [Gourin] [Groix] [Guéhenno] [Guéméné-sur-Scorff] [Guern] [Le Guerno] [Guidel] [Guillac] [Guiscriff] [Hennebont] [Inguiniel] [Josselin] [Kernascléden] [Kervignac] [Lanester] [Langoëlan] [Langonnet] [Lanvaudan] [Lanvénégen] [Larmor-Baden] [Larmor-Plage] [Lignol] [Locmalo] [Locmariaquer] [Locmiquélic] [Lorient] [Mauron] [Melrand] [Merlevenez] [Meslan] [Moustoir-Ac] [Néant-sur-Yvel] [Nostang] [Pénestin] [Persquen] [Plaudren] [Ploemeur] [Ploërdut] [Ploërmel] [Plouay] [Plougoumelen] [Plouharnel] [Plouhinec] [Plouray] [Plumelec] [Pluméliau] [Plumelin] [Pluneret] [Pontivy] [Pont-Scorff] [Port-Louis] [Priziac] [Quéven] [Quistinic] [Remungol] [Riantec] [La Roche-Bernard] [Roudouallec] [Le Saint] [Saint-Aignan] [Saint-Caradec-Trégomel] [Sainte-Anne-d'Auray] [Saint-Gildas-de-Rhuys] [Saint-Jean-Brévelay] [Saint-Philibert] [Saint-Pierre-Quiberon] [Saint-Tugdual] [Sarzeau] [Le Sourn] [Tréhorenteuc] [Vannes]

 

Colpo

Petite commune du centre du Morbihan, Colpo (2 230 habitants) est située dans les landes de Lanvaux, à dix-neuf kilomètres au nord de Vannes.

La présence de nombreux mégalithes, notamment le site de Larcust, atteste d'une importante occupation humaine du territoire dès le Néolithique. Celui-ci est traversé par la voie romaine Carhaix-Plaudren dans l'Antiquité.

Démembrement de la paroisse de Bignan, le village de Colpo se trouvait à l'origine au nord du bourg actuel, au Vieux-Colpo.

La véritable naissance de Colpo date de 1857, lorsque la princesse Elisa Bacciochi (1806-1869), cousine de Napoléon III s'établit dans une région de terres incultes. Grâce à sa fortune et au soutien de l'empereur, un bourg modèle est construit et la commune de Colpo est créée en 1864 (au détriment de Bignan, Grand-Champ, Locmaria et Saint-Jean-Brévelay), et la paroisse érigée en 1866.

De 1902 à 1947, la gare de Colpo est l'un des arrêts du chemin de fer Vannes-Locminé.

Une maison d'enfants à caractère sanitaire, l'Aérium, est installé en 1938 au domaine de Korn-er-Houët (ancienne résidence de la princesse Bacciochi). 

L'église Notre-Dame

La chapelle Saint-Méen

Le monument aux morts

 

L'église Notre-Dame

Dédié à l'Assomption de la Vierge Marie, cet édifice est construit entre 1864 et 1867 grâce aux dons de Napoléon III et de sa cousine la princesse Bacciochi.

  

Une tourelle d'escalier accolée permet d'accéder au clocher.

  

Une représentation de la Vierge à l'Enfant vénérée par des anges surmonte le portail occidental.

Le chevet et la sacristie.

L'un des fenestrages.

La chapelle Saint-Méen

Construite entre le XVIe et le XVIIe s. au Vieux-Colpo, cette chapelle sert d'église paroissiale lorsque Colpo acquiert son indépendance religieuse (1866), conservant cette fonction pendant deux ans jusqu'à la consécration de la nouvelle église au bourg neuf (1868). La réalisation de la route Vannes-Pontivy en 1932 entraîne un raccourcissement de l'édifice de sept mètres sur sa longueur. On peut encore deviner les armoiries des Kerméno au-dessus de la porte occidentale.

  

Le monument aux morts