[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Arradon] [Arzal] [Arzon] [Auray] [Baden] [Berné] [Bieuzy] [Le Bono] [Brandérion] [Brech] [Bubry] [Calan] [Carnac] [Caudan] [La Chapelle-Neuve] [Cléguer] [Colpo] [Concoret] [Crac'h] [Le Croisty] [Erdeven] [Etel] [Le Faouët] [Gâvres] [Gestel] [Gourin] [Groix] [Guéhenno] [Guéméné-sur-Scorff] [Guern] [Guidel] [Guillac] [Guiscriff] [Hennebont] [Inguiniel] [Josselin] [Kernascléden] [Kervignac] [Lanester] [Langoëlan] [Langonnet] [Lanvaudan] [Lanvénégen] [Larmor-Baden] [Larmor-Plage] [Lignol] [Locmalo] [Locmariaquer] [Locmiquélic] [Lorient] [Melrand] [Merlevenez] [Meslan] [Moustoir-Ac] [Néant-sur-Yvel] [Nostang] [Pénestin] [Persquen] [Plaudren] [Ploemeur] [Ploërdut] [Ploërmel] [Plouay] [Plougoumelen] [Plouharnel] [Plouhinec] [Plouray] [Plumelec] [Pluméliau] [Plumelin] [Pluneret] [Pontivy] [Pont-Scorff] [Port-Louis] [Priziac] [Quéven] [Quistinic] [Remungol] [Riantec] [La Roche-Bernard] [Roudouallec] [Le Saint] [Saint-Caradec-Trégomel] [Sainte-Anne-d'Auray] [Saint-Gildas-de-Rhuys] [Saint-Jean-Brévelay] [Saint-Philibert] [Saint-Pierre-Quiberon] [Saint-Tugdual] [Sarzeau] [Le Sourn] [Vannes]

 

Gestel

Commune du sud-ouest du Morbihan, Gestel (2 594 habitants) est située à la frontière du Finistère (commune de Redéné), à dix kilomètres au nord-ouest de Lorient et à moins de dix km de l'océan.

La présence de mégalithes atteste d'une occupation humaine du territoire dès le Néolithique. Dans l'Antiquité, celui-ci est traversé par la voie romaine Quimperlé-Vannes.

Démembrement de la paroisse de Ploemeur, puis de celle de Quéven, Gestel voit au Moyen Age les moines de Saint-Maurice de Carnoët fonder un petit monastère au Moustoiric. En 1387, les villages de Gestel et de Bévoy sont réunis pour former une paroisse. Celle-ci est dissoute dès le XVe s. et Gestel annexée à celle de Lesbin (aujourd'hui dans Pont-Scorff).

Relevant religieusement du diocèse de Vannes et civilement de la grande seigneurie de Kemenet-Héboé, Gestel acquiert une certaine renommée grâce aux pèlerinages de Notre-Dame du Kergonet et de Sainte-Flamine.

La commune de Gestel est créée dès 1790 mais il faut attendre 1820 pour voir naître la paroisse indépendante de Gestel. Le chemin de fer arrive à Gestel en 1863.

Incluse dans la poche allemande de Lorient à l'été 1944, la commune est fortement touchée par les bombardements et n'est libérée que le 10 mai 1945. 

L'église Notre-Dame-des-Fleurs

La croix de l'église

Le puits du presbytère

 

L'église Notre-Dame-des-Fleurs

Bâtie en 1896, l'église est endommagée lors des combats de la poche de Lorient (1944-1945) et reconstruite après la Libération dans le style néo-breton.

  

Voici le portail méridional et le chevet.

  

La croix de l'église

Elle date de 1660.

  

Le puits du presbytère