[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Arradon] [Arzal] [Arzon] [Auray] [Baden] [Berné] [Brech] [Carnac] [Caudan] [Cléguer] [Concoret] [Crac'h] [Le Croisty] [Erdeven] [Etel] [Le Faouët] [Gourin] [Guéhenno] [Guéméné-sur-Scorff] [Guidel] [Guillac] [Guiscriff] [Hennebont] [Josselin] [Kernascléden] [Kervignac] [Lanester] [Langonnet] [Lanvénégen] [Locmalo] [Locmariaquer] [Lorient] [Merlevenez] [Meslan] [Néant-sur-Yvel] [Pénestin] [Plaudren] [Ploemeur] [Ploërdut] [Ploërmel] [Plouay] [Plouharnel] [Plouray] [Pont-Scorff] [Port-Louis] [Priziac] [La Roche-Bernard] [Roudouallec] [Le Saint] [Sainte-Anne-d'Auray] [Saint-Gildas-de-Rhuys] [Saint-Jean-Brévelay] [Saint-Pierre-Quiberon] [Saint-Tugdual] [Sarzeau] [Vannes]

 

Guéhenno

Petite commune du centre du Morbihan, Guéhenno (786 habitants) est située en pays gallo, à trente kilomètres au nord de Vannes.

La présence celtique (petits tumulus) et gallo-romaine (monnaies et borne) est attestée sur le territoire de la commune.

Démembrement des paroisses primitives de Bignon (sud) et de Guégon (nord), Guéhenno, fondée par des moines au XIe s., serait devenue dès la fin du XIIe s. une paroisse indépendante relevant de la doyenné de Porhoët.

Sous l'Ancien Régime, une grande foire se déroulait sur le mont Guéhenno à la Saint-Michel.

Durant la Révolution française, la commune est marquée par des faits de chouannerie.  

Le manoir des Lemay

Le pigeonnier du manoir des Lemay

 

Je tiens à remercier vivement Claude Le Colleter qui nous a aimablement fourni toutes les photos et de nombreuses informations concernant les monuments de Guéhenno.

 

Le manoir des Lemay

Construit vers 1570-1580, l'édifice actuel est abandonné au début du XXe s. puis restauré. Relevant sous l'Ancien Régime du fief de Porhoët, la seigneurie avait un droit de basse et moyenne justice. Au fil des siècles, le manoir passe entre les mains de différentes familles (Caradreux, Lema, Duplessix, Keravéon, Cambout, Montaigu, Coutance).

Claude Le Colleter

Le pigeonnier du manoir des Lemay

Il se trouve à une cinquantaine de mètres du manoir.

Claude Le Colleter