[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Arradon] [Arzal] [Arzon] [Auray] [Baden] [Berné] [Bieuzy] [Le Bono] [Brandérion] [Brech] [Bubry] [Calan] [Carnac] [Caudan] [La Chapelle-Neuve] [Cléguer] [Colpo] [Concoret] [Crac'h] [Le Croisty] [Erdeven] [Etel] [Le Faouët] [Gâvres] [Gestel] [Gourin] [Groix] [Guéhenno] [Guéméné-sur-Scorff] [Guern] [Guidel] [Guillac] [Guiscriff] [Hennebont] [Inguiniel] [Josselin] [Kernascléden] [Kervignac] [Lanester] [Langoëlan] [Langonnet] [Lanvaudan] [Lanvénégen] [Larmor-Baden] [Larmor-Plage] [Lignol] [Locmalo] [Locmariaquer] [Locmiquélic] [Lorient] [Melrand] [Merlevenez] [Meslan] [Moustoir-Ac] [Néant-sur-Yvel] [Nostang] [Pénestin] [Persquen] [Plaudren] [Ploemeur] [Ploërdut] [Ploërmel] [Plouay] [Plougoumelen] [Plouharnel] [Plouhinec] [Plouray] [Plumelec] [Pluméliau] [Plumelin] [Pluneret] [Pontivy] [Pont-Scorff] [Port-Louis] [Priziac] [Quéven] [Quistinic] [Remungol] [Riantec] [La Roche-Bernard] [Roudouallec] [Le Saint] [Saint-Caradec-Trégomel] [Sainte-Anne-d'Auray] [Saint-Gildas-de-Rhuys] [Saint-Jean-Brévelay] [Saint-Philibert] [Saint-Pierre-Quiberon] [Saint-Tugdual] [Sarzeau] [Le Sourn] [Vannes]

 

Lanvaudan

Toute petite commune du sud-ouest du Morbihan, Lanvaudan (714 habitants) est située à vingt-trois kilomètres au nord-est de Lorient.

Le bourg a conservé un aspect rural d'autrefois.

L'occupation humaine du territoire est attestée dès l'âge du fer.

Lanvaudan formait au Moyen Age avec Inzinzac et Calan une paroisse primitive, qui dépend religieusement du diocèse de Vannes et civilement de la grande seigneurie de Kemenet-Héboé. Au XIIe s., des moines s'établissent à Kermorc'h. Au siècle suivant, Hervé de Léon et Olivier de Lanvaux se partagent le territoire.

Un affrontement y oppose des soldats républicains à des chouans le 15 avril 1796. 

La stèle gauloise de l'église

Le calvaire de l'église

Les chaumières du bourg

La chaumière au Lion

Le puits du bourg

 

La stèle gauloise de l'église

Daté du Ve s. avant J.-C., ce lech celtique a probablement été christianisé au Moyen Age.

Le calvaire de l'église

Cette croix, élevée au XVIIIe s., était autrefois celle de l'ancien cimetière. A son sommet figure une Vierge à l'Enfant, tandis que deux saints se trouvent de part et d'autre du fût.

  

  

Les chaumières du bourg

Autour de l'église, de nombreuses vieilles maisons ont conservé leur toit de chaume.

La chaumière au Lion : Ancienne demeure noble, elle tient son nom du lion sculpté surmontant une niche à chien.

  

Le puits du bourg