[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Arradon] [Arzal] [Arzon] [Auray] [Baden] [Berné] [Bieuzy] [Le Bono] [Brandérion] [Brech] [Bubry] [Calan] [Carnac] [Caudan] [La Chapelle-Neuve] [Cléguer] [Colpo] [Concoret] [Crac'h] [Le Croisty] [Erdeven] [Etel] [Le Faouët] [Gâvres] [Gestel] [Gourin] [Groix] [Guéhenno] [Guéméné-sur-Scorff] [Guern] [Guidel] [Guillac] [Guiscriff] [Hennebont] [Inguiniel] [Josselin] [Kernascléden] [Kervignac] [Lanester] [Langoëlan] [Langonnet] [Lanvaudan] [Lanvénégen] [Larmor-Baden] [Larmor-Plage] [Lignol] [Locmalo] [Locmariaquer] [Locmiquélic] [Lorient] [Melrand] [Merlevenez] [Meslan] [Moustoir-Ac] [Néant-sur-Yvel] [Nostang] [Pénestin] [Persquen] [Plaudren] [Ploemeur] [Ploërdut] [Ploërmel] [Plouay] [Plougoumelen] [Plouharnel] [Plouhinec] [Plouray] [Plumelec] [Pluméliau] [Plumelin] [Pluneret] [Pontivy] [Pont-Scorff] [Port-Louis] [Priziac] [Quéven] [Quistinic] [Remungol] [Riantec] [La Roche-Bernard] [Roudouallec] [Le Saint] [Saint-Caradec-Trégomel] [Sainte-Anne-d'Auray] [Saint-Gildas-de-Rhuys] [Saint-Jean-Brévelay] [Saint-Philibert] [Saint-Pierre-Quiberon] [Saint-Tugdual] [Sarzeau] [Le Sourn] [Vannes]

 

Plouhinec

Commune du sud du Morbihan, Plouhinec (5 003 habitants) est située sur l'Atlantique et la ria d'Etel, à dix-sept kilomètres à l'est de Lorient. Elle possède huit kilomètres de belles plages bordées de dunes (Linès, Kervégant, Magouëro), ainsi que deux ports donnant sur la rivière d'Etel (Vieux Passage et Magouër).

La présence de mégalithes - dont des alignements aujourd'hui disparus, atteste d'une occupation humaine du territoire dès le Néolithique. Celle-ci se poursuite à l'époque romaine.

La paroisse primitive de Plouhinec englobe également à l'origine les actuelles communes de Gâvres, Locmiquélic, Merlevenez, Plouray, Port-Pouis, Riantec et Sainte-Hélène. Le territoire dépend religieusement du diocèse de Vannes et du doyenné de Pou-Belz. Propriété des Rohan-Guéméné, Plouhinec est cédée au duc Jean IV en 1371 contre le versement d'une rente.

La paroisse a été un centre de résistance à la Révolution française.

Les dunes ont été exploitées par les Allemands pour la construction de la base sous-marine de Lorient et après-guerre pour la reconstruction de la ville. 

La croix des Apôtres

La fontaine Notre-Dame

 

La croix des Apôtres

Afin de remplacer la vieille croix Audran, transférée en un autre lieu de la commune, les habitants érigèrent en 1842 ce calvaire-autel à l'intersection des routes de Linès et de Kervran.

  

  

  

La fontaine Notre-Dame

Cette fondation de dévotion, construite au XVIIIe s., était autrefois rattachée à la chapelle Notre-Dame de Recouvrance, aujourd'hui disparue. Elle possède un édicule dit en bâtière.