[COTES-D'ARMOR] [FINISTERE] [ILLE-ET-VILAINE] [LOIRE-ATLANTIQUE] [MORBIHAN]
[Arradon] [Arzal] [Arzon] [Auray] [Berné] [Carnac] [Cléguer] [Crac'h] [Le Croisty] [Erdeven] [Etel] [Le Faouët] [Gourin] [Guéméné-sur-Scorff] [Guidel] [Guillac] [Guiscriff] [Hennebont] [Josselin] [Kernascléden] [Langonnet] [Lanvénégen] [Locmalo] [Locmariaquer] [Lorient] [Merlevenez] [Meslan] [Pénestin] [Ploemeur] [Ploërdut] [Ploërmel] [Plouay] [Plouray] [Pont-Scorff] [Port-Louis] [Priziac] [La Roche-Bernard] [Roudouallec] [Le Saint] [Sainte-Anne-d'Auray] [Saint-Gildas-de-Rhuys] [Saint-Pierre-Quiberon] [Saint-Tugdual] [Sarzeau] [Vannes]

 

Sarzeau

 

Commune du sud du Morbihan, Sarzeau (7 155 habitants) est située dans la presqu'île de Rhuys, entre l'Atlantique et le golfe du Morbihan, à vingt-deux kilomètres au sud de Vannes.

Une réserve ornithologique a été établie dans la partie sud-est du golfe (baie de Saint-Colombier).

Fondée vers le Xe s., la vaste paroisse de Sarzeau était autrefois divisée en sept trèves (Saint-Saturnin [bourg], Saint-Maur [Brillac], Saint-Martin [Ruault], Saint-Colombier, Saint-Démètre [Penvins], Saint-Nicolas [Suscinio], Saint-Jacques [Kerfontaine]). Une division profonde qui subsiste de nos jours dans l' « opposition » entre les « gens de l'océan » et les « gens du Golfe ».

Au Moyen Age, les ducs de Bretagne étaient de grands propriétaires du territoire, notamment avec le célèbre château de Suscinio. Sa grande forêt permettait de grandes chasses. En 1341, le duc Jean III y fonda un hôpital. Au XIVe s., la paroisse devint le siège d'une sénéchaussée ducale.

Un marché fut établit à Sarzeau en 1616.

Jusqu'au XIXe s., une partie du territoire de la Tour du Parc dépendit de Sarzeau. 

Le colombier du château de Suscinio

 

Le colombier du château de Suscinio